Bon Plan : GameMaker Pro à 15$ au lieu de 800$

La création de jeux vidéos à la porté de tous

0
33

Pour ceux qui veulent se lancer dans la création de jeux vidéos multi-plateformes, voici le bon plan du jour. Humble Bundle propose, jusqu’au 19 Septembre 2016, le logiciel GameMaker Pro pour 1$ dans sa version de base, 12$ avec le support html5 et 15$ pour la version complète avec support Android, IOS et Windows UWP

Dans sa version complète, le logiciel vous coûterait 800$ en temps normal, alors il serait dommage de ne pas en profiter.

Game Maker a été conçu pour permettre aux développeurs amateurs de créer leurs propres jeux vidéo 2D sans devoir apprendre un langage de programmation avancé comme C++ ou Java. On le voit parfois désigné par ses initiales GM. L’interface est en anglais, mais simple d’utilisation, et utilise abondamment le drag and drop.

Game Maker est très simple d’utilisation. Il peut être utilisé en mode simple (simple mode) ou en mode avancé (Advanced mode). On passe d’un mode à l’autre en utilisant une des commandes du menu Fichier. Le mode avancé permet de régler beaucoup plus de paramètres et l’interface est plus chargée, il est donc déconseillé aux débutants. L’interface du programme est en anglais.
Les possibilités offertes par cette application sont très larges. Tous les genres de jeux (plate-forme, action, réflexion, RPG, aventure…) peuvent être réalisés. Il est également possible d’utiliser des graphismes 2D ou bien 3D. Le jeu créé peut même être multijoueur en ligne. Il est aussi possible de créer des utilitaires avec Game Maker.

La connaissance de la programmation n’est pas nécessaire pour commencer à créer des jeux. Game Maker a été conçu pour faciliter le travail d’organisation de l’ensemble des ressources faisant partie d’un projet de jeu. L’interface fait un large appel au glisser-déposer d’icônes pour définir les événements et les actions associées à ces évènements. D’autres icônes permettent de travailler avec des variables et effectuer des tests logiques simples.

Certains jeux amateurs commencent à tirer parti de la compilation multiplateforme. They need to be fed par exemple, a été créé sous Game Maker[réf. nécessaire].

Game Maker regroupe les actions dans des bibliothèques. Les bibliothèques d’actions sont visibles sous forme d’onglets dans l’éditeur des propriétés d’un objet (il y en a 6 en mode simple et 7 en mode avancé). De nombreux utilisateurs ont créé des bibliothèques supplémentaires à l’aide d’un programme spécial mis au point par Mark Overmars.

Game Maker intègre son propre langage de script, le GML (Game Maker Langage), dérivé du Delphi qui permet d’insérer des éléments de code ou d’écrire des scripts. Au départ, ce langage a été développé pour étendre le système des glisser-déposer utilisé pour programmer. Dans les versions les plus récentes de Game Maker, ce sont les actions « glisser-déposer » qui sont basées sur le GML et non le contraire.

Game Maker permet aussi d’utiliser des DLL (écrits en C, C++, Pascal, Delphi, Visual Basic…) pour étendre ses fonctions (utilisation de la webcam, des bibliothèques OpenGL,…).

Le framework Script permet d’aller plus loin en termes de capacités. Créé avec Game Maker, il présente les mêmes avantages tout en simplifiant le langage d’origine (le GML) et l’utilisation de DLL. Ce logiciel peut être utilisé en parallèle avec Game Maker pour apprendre à passer facilement du Drag and Drop au GML et aborder un aspect plus professionnel de la programmation.

(Source wikipedia)

LAISSER UN COMMENTAIRE