Domotique : Présentation du Raspberry Pi

0
33

La fondation Raspberry Pi a récemment annoncé avoir franchie le barre des 10 millions d’unités vendues, l’occasion de vous faire une petite présentation de ce nano-ordinateur de la taille d’une carte de crédit, composé d’une monocarte à processeur ARM, que nous allons utiliser dans le projet domotique.

Le Raspberry Pi est donc un nano-ordinateur monocarte à processeur ARM conçu par le créateur de jeux vidéo David Braben, dans le cadre de sa fondation Raspberry Pi.

Cet ordinateur, qui a la taille d’une carte de crédit, est destiné à encourager l’apprentissage de la programmation informatique ; il permet l’exécution de plusieurs variantes du système d’exploitation libre GNU/Linux et des logiciels compatibles. Il est fourni nu (carte mère seule, sans boîtier, alimentation, clavier, souris ni écran) dans l’objectif de diminuer les coûts et de permettre l’utilisation de matériel de récupération.

Au fils des années, les premières commercialisations datent de 2012, le Raspberry a beaucoup évolué, nous sommes actuellement au Raspberry pi 3.
Le Raspberry Pi possède un processeur ARM11 à 700 MHz. Il inclut 1, 2 ou 4 ports USB, un port RJ45 et 256 Mo de mémoire vive pour le modèle d’origine (512 Mo sur les dernières versions). Son circuit graphique BMC VideoCore 4 permet de décoder des flux Blu-Ray full HD (1080p 30 images par seconde), d’émuler d’anciennes consoles et d’exécuter des jeux vidéo relativement récents.

Les différents modèles  et leurs spécifications :
Modèle A
Processeur : ARM1176JZF-S (ARMv6) 700 MHz Broadcom 2835(dispose d’un décodeur Broadcom VideoCore IV, permettant le décodage H.264 FullHD 1080P et d’un VFPv2 pour le calcul des opérations à virgule) ;
RAM : 256 Mo ;
2 Sorties vidéo : Composite et HDMI ;
1 Sortie audio stéréo Jack 3,5 mm (sortie son 5.1 sur la prise HDMI) ;
Unité de lecture-écriture de carte mémoire : SDHC / MMC / SDIO ;
1 Port USB 2.0 ;
Prise pour alimentation Micro-USB (consommation : 400 mA + périphériques) ;
Des entrées / sorties supplémentaires sont accessibles directement sur la carte mère via des pins 3v3: GPIO, S2C, I2C, SPI ;
API logicielle vidéo : OpenGL : version embarquée OpenGL ES 2.0 ;
Décodage vidéo : 1080p30 H.264 high-profile.
modèle A+

Plus petit : 65 mm de long contrairement au 86 mm
Lecteur de carte microSD en lieu et place du lecteur SD
GPIO 40 broches
Nouveau chipset audio
Consommation électrique moindre
Prix réduit à 20 $

Modèle B
Il existe plusieurs révisions du modèle B

Différences du B rev1:

2 ports USB 2.0 au lieu de l’unique port du modèle A, mais sur un seul bus, via le composant SMSC LAN9512 ;
1 port réseau Fast Ethernet (10/100 Mbit/s) via le même composant SMSC.
Le circuit LAN9512 qui gère les deux ports USB2 et le port réseau, est connecté au CPU via un unique port USB2 ; la bande passante est donc partagée entre ces trois ports.

Différences du Rev1 + ECN0003:

Suppression des fusibles protégeant les sorties USB
Suppression de la diode D14, qui pouvait provoquer des interférences avec des périphériques possédant une broche CEC, lorsque le Raspberry restait connecté sans être alimenté.

Raspberry Pi modèle B Rev. 2
Différences du Raspberry Pi B Rev2:

Implantation du reset (en reliant les broches 1 et 2 de P6)
Support JTAG (deux broches GPIO interchangées)
Support I2C (canaux primaire et secondaire inversés)
Suppression de quatre signaux GPIO utilisés pour l’identification de version, et réaffectation à d’autres rôles
SMSC +1V8
Deux trous de fixation
Correction du marquage des LED sur la platine
Différences du Raspberry Pi B 512 Mo:

Prise pour alimentation micro-USB (consommation : 700 mA) ;
La RAM passe à 512 Mo (au lieu de 256 Mo sur les modèles précédents) ;
Le modèle est estampillé avec la référence 4G en lieu et place de l’ancienne référence 2G.
Pour utiliser les 512 Mo de RAM, le firmware de la carte mère doit être mis à jour.

Modèle B+

Raspberry Pi modèle B+

Différences par rapport au modèle initial :

GPIO 40 broches
4 ports USB 2.0 et meilleur comportement en cas de surcharge
micro SD
réduction de consommation de 3,5 W à 3 W
meilleur circuit audio
suppression de la prise RCA au profit d’une prise mini-jack 4 points, comprenant une sortie sonore et vidéo
Modèle 2B (Raspberry Pi 2)

Raspberry Pi 2 modèle B


Le 2 février 2015, la fondation Raspberry Pi annonce la sortie du Raspberry Pi 2, plus puissant, il est équipé d’un processeur Broadcom BCM2836, quatre cœurs ARMv7 à 900 MHz, accompagné de 1 Go de RAM.

Il possède les mêmes dimensions et connectiques que le modèle B+.

Modèle 3B (Raspberry Pi 3)


Le 29 février 2016, pour le 4e anniversaire de la commercialisation du premier modèle, la fondation Raspberry Pi annonce la sortie du Raspberry Pi 3. Comparé au Pi 2, il dispose d’un processeur Broadcom BCM2837 64 bit à quatre cœurs ARM Cortex-A53 à 1,2 GHz et d’une puce Wifi 802.11n et Bluetooth 4.1 intégrée. Il possède les mêmes dimensions et connectiques que les modèles 2 et B+. La vitesse d’horloge est 33 % plus rapide que le Pi 2, ce qui permet d’avoir un gain d’environ 50-60 % de performance en mode 32 bits. Il est recommandé d’utiliser un adaptateur de 2,5 A. Tous les travaux et tutoriels du Pi 2 sont parfaitement compatibles avec le Pi 3.

Modèle Zero


Le 26 novembre 2015, la fondation Raspberry Pi annonce la sortie du Raspberry Pi Zero. Il reprend les spécifications du modèle A/B avec un processeur cadencé à 1 GHz au lieu de 700 MHz, il est par contre plus petit, disposant d’une connectique minimale. Son prix de 5 $ US est largement revu à la baisse par rapport aux autres Raspberry

 

LAISSER UN COMMENTAIRE